Devenir un éditeur de logiciels

Ce n'est pas un métier simple, j'ai souvent vu des éditeurs qui ont commencé par aligner des lignes de codes sources pour réaliser un logiciel sur un coin de table souvent en VB d’ailleurs (Visual Basic ;). Et puis ces lignes de codes sont devenues un logiciel, c'est la plus mauvaise façon de faire.

Des sociétés installées sont assises sur des milliers de lignes de codes mais ne savent plus quoi en faire quand la brillante idée du manager est un jour d'annoncer : "Et si nous devenions éditeur de logiciel".

Avant de vous lancer dans cette aventure, il vous faut avant tout penser au bien être de vos clients et à celui de vos salariés.

Respecter le bien être de vos clients cela implique de leur livrer le bon logiciel avec les bonnes fonctionnalités sans régression et en maîtrisant parfaitement le périmètre des fonctionnalités.

Le bien être de vos salariés repose sur la mise en place d'une "façon de faire" pour éviter le stress de la mise en production et pour contrôler le développement. L'ensemble de ses techniques est aujourd'hui rassemblées sous le terme de "devops" qui a pour objectif de faciliter les liens entre la R&D, des gens obscures difficiles d'accès qui développent n'importe quoi et les opérationnels qui ne comprennent rien à rien mais qui déploient et forment les clients.

Etre un éditeur de logiciels, c'est pratiquer un vrai métier avec un savoir faire. C'est avoir des pratiques professionnelles qui ne s'improvisent pas en écrivant quelques lignes de Visual Basic sur un coin de table.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de nous écrire un commentaire